pose serrure Villiers-le-Bel

Ce que dit la loi

Actuellement, la loi impose des normes d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite et les personnes en fauteuil roulant. Ces normes permettent une meilleure insertion sociale et un meilleur confort au quotidien des personnes en fauteuil roulant. Pour les immeubles neufs, ou les immeubles en construction, les critères d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite doivent déjà être mis en place. Comme la circulation libre dans le bâtiment, se repérer aisément dans le bâtiment, accéder facilement aux salles communes (buanderie...), le revêtement du sol qui doit faciliter le passage d’un fauteuil roulant, l’existence d’un parking pour handicapé, et surtout l’accessibilité à la porte d’immeuble.

Plusieurs critères

Ils doivent être suivis pour qu’une porte d’immeuble soit accessible aux personnes à mobilité réduite. Le système d’ouverture de la porte doit pouvoir être utilisable en position « debout » et « assise », donc entre 0.90 mètre et 1.30 mètre. Si le verrouillage de la porte est électrique, comme les serrures à code ou à carte, il faut que la personne handicapée puisse atteindre la porte avant le prochain déverrouillage.

Il faut donc régler le temps de déverrouillage et ajouter un signal sonore et visuel au déverrouillage de la porte. Le seuil de la porte doit faire au maximum 2 centimètres avec un bord arrondi. L’espace de manœuvre devant la porte doit mesurer 1.70 mètre si la porte se pousse et 2.20 mètres si elle se tire. La largeur de la porte d’immeuble doit faire 0.90 mètre pour le passage d’un fauteuil roulant et la largeur de passage vantail ouvrant doit faire 90° (soit environ 0.83 mètres).



Pour toutes autres informations

Ou pour aide à l’installation d’une porte d’immeuble aux normes pour les personnes à mobilité réduite, vous pouvez faire appel à un serrurier Villiers-le-Bel. Sachez que faire appel aux services d’un professionnel vous permet de bénéficier d’une réduction de 7 % de la TVA.


dépannage serrurier Villiers-le-Bel